Une stratégie audacieuse pour doubler les bénéfices de Stone en quatre ans : intégration avec Linx pour attirer de nouveaux clients grâce à son activité logicielle.

Ads

Dans le cadre de sa stratégie visant à doubler ses bénéfices en quatre ans, la société Stone a annoncé aujourd’hui lors de sa journée investisseurs à New York qu’elle vise à réaliser un bénéfice annuel de 1,9 milliard de R$ d’ici 2024, ce qui représenterait une somme totale pouvant atteindre 4,3 milliards de R$ en 2027, soit plus du triple du chiffre d’affaires prévu dans le bilan.

L’objectif de l’entreprise est de se concentrer sur la rentabilité en utilisant l’efficacité plutôt que de privilégier la croissance à tout prix. Le PDG de Stone, Pedro Zinner, explique que cela suppose de repenser certaines opportunités afin d’améliorer la rentabilité. L’entreprise souhaite se positionner comme une solution “tout-en-un” pour ses clients MPME, en se développant dans les secteurs de l’alimentation, des restaurants, des pharmacies et des stations-service.

L’un des aspects clés de cette stratégie de croissance est l’intégration de l’entreprise Linx, spécialisée dans les logiciels, dans le cœur de métier de Stone. Cette décision est le résultat d’une demande croissante du marché en faveur d’une combinaison plus claire des activités depuis l’acquisition de Linx en 2020. L’intégration avec Linx permettra à Stone de proposer à ses clients des produits financiers en plus des services logiciels.

La plateforme de services financiers de Stone, qui s’est initialement concentrée sur les paiements, s’est maintenant étendue aux services bancaires et aux solutions de crédit. Cette expansion est considérée comme la principale source de revenus potentiels pour l’entreprise. Lia Matos, la principale stratège de Stone, est convaincue que le logiciel est un différenciateur clé dans la fourniture de services financiers.

Au début de l’année, Stone a vu une opportunité de relancer ses activités de prêt, en particulier dans le secteur bancaire. Après avoir subi une baisse significative en 2021 due à une vague d’insolvabilité, l’entreprise estime qu’il est maintenant possible de reprendre prudemment ses opérations. Elle dispose actuellement de 113 millions de R$ de crédit disponible, mais ambitionne d’atteindre 800 millions de R$ l’année prochaine et de dépasser 5,5 milliards de R$ de chiffre d’affaires d’ici la fin de 2027.

En plus du crédit, il est prévu que d’autres services financiers se développent également. Stone dispose actuellement de dépôts de 4,5 milliards de R$ et vise une croissance jusqu’à 7 milliards de R$ l’année prochaine et 14 milliards de R$ d’ici 2027.

L’une des priorités de l’entreprise est d’accroître sa base de clients. Stone vise une croissance plus rapide que la moyenne de l’industrie et prévoit de traiter plus de 600 milliards de R$ de paiements d’ici 2027. C’est pourquoi l’intégration avec Linx est une étape cruciale dans la réalisation de cette ambition.

La stratégie de croissance de Stone repose sur une synergie entre ses différentes activités. En fournissant des produits financiers aux clients de l’entreprise de logiciels, Stone espère pouvoir accélérer sa croissance interne. Cela lui permettrait de devenir un acteur majeur sur le marché des MPME en offrant une solution complète et en tirant parti de sa base de clients existante.

En somme, Stone s’engage à doubler ses bénéfices d’ici 2024 grâce à une stratégie axée sur la rentabilité plutôt que sur la croissance rapide. L’intégration avec Linx et l’expansion de ses services financiers sont des éléments clés de cette stratégie de croissance. Stone vise également à consolider sa position dans les secteurs de l’alimentation, des restaurants, des pharmacies et des stations-service, en se positionnant comme une solution “tout-en-un” pour les clients MPME.