Le dynamisme économique des États-Unis dépasse toutes les prévisions avec une augmentation de 3,3% au quatrième trimestre

Ads

Dépassant les prédictions, l’économie américaine se développe de 3,3% au quatrième trimestre. En conséquence des améliorations des dépenses gouvernementales, des investissements des entreprises, des exportations et des dépenses des consommateurs, l’estimation est bien supérieure à la croissance de 2,0% prévue par les experts. Jeudi (29), le Département du Commerce des États-Unis a annoncé la première estimation de l’indicateur, qui montre que le produit intérieur brut (PIB) du pays a augmenté de 3,3% au quatrième trimestre 2023 par rapport au trimestre précédent. Ainsi, au lieu d’une croissance de 1,9% en 2022, on s’attend à ce que l’économie américaine ait augmenté de 2,5% en 2023. Le consensus de LSEG avait prédit une hausse de 2,0%, donc le résultat dépasse les attentes. Le premier trimestre a connu une augmentation de 2,0% du PIB, suivie d’une augmentation de 2,1% au T2 et de 4,9% au T3. Les augmentations des dépenses gouvernementales aux niveaux fédéral, étatique et régional, ainsi que des exportations, ont contribué à la croissance du PIB au quatrième trimestre. Un total de 27,94 billions de dollars est la conséquence d’une augmentation de 4,8%, soit 328,7 milliards de dollars. Le produit intérieur brut a augmenté de 8,3%, soit 547,1 milliards de dollars, au troisième trimestre. Dépenses de consommation et revenu personnel Après avoir augmenté de 6,5% en 2022, l’indice des prix à la consommation (IPC) aurait augmenté de 3,7% l’année dernière. Lorsque les coûts de l’énergie et de l’alimentation sont exclus, l’IPC de base a augmenté de 4,1% au lieu de 5,2%. Les principaux moteurs de la hausse de 224,8 milliards de dollars du revenu personnel parmi les Américains au quatrième trimestre sont les gains de rémunération, le revenu personnel provenant des actifs et le revenu des propriétaires, après une augmentation de 196,2 milliards de dollars au troisième trimestre. Après une augmentation de 4,2% ou 211,7 milliards de dollars au troisième trimestre, le revenu personnel disponible a augmenté de 143,5 milliards de dollars, soit 2,9% de plus. Comparativement, le revenu discrétionnaire réel a augmenté de 2,5%, tandis que le revenu nominal n’a augmenté que de 0,3%. Le montant épargné par les individus au quatrième trimestre était de 818,9 milliards de dollars, contre 851,2 milliards de dollars au troisième trimestre. En proportion du revenu disponible, le taux d’épargne personnel était de 4,0%, contre 4,2% au troisième trimestre.

La croissance économique des États-Unis au quatrième trimestre a dépassé les prévisions, enregistrant une augmentation de 3,3%. Cela est principalement dû à l’amélioration des dépenses gouvernementales, des investissements des entreprises, des exportations et des dépenses des consommateurs. Les experts prévoyaient une croissance de seulement 2,0%, mais les dernières données montrent que l’économie américaine a dépassé ces estimations.

Le Département du Commerce des États-Unis a publié ces chiffres jeudi dernier, confirmant la première estimation du produit intérieur brut (PIB) du pays. Selon ces chiffres, le PIB américain a augmenté de 3,3% au quatrième trimestre de l’année 2023 par rapport au trimestre précédent. Cette performance économique solide indique que l’économie américaine se porte mieux que prévu et montre une amélioration significative par rapport à la croissance de 1,9% enregistrée en 2022.

Le consensus des experts de LSEG avait initialement prévu une croissance de 2,0% pour le dernier trimestre, mais les chiffres actuels ont dépassé ces attentes. Les trois premiers trimestres ont également montré une croissance progressive, avec une augmentation de 2,0% au premier trimestre, de 2,1% au deuxième trimestre et de 4,9% au troisième trimestre.

La contribution majeure à la croissance du PIB au quatrième trimestre est venue des dépenses gouvernementales, tant au niveau fédéral, étatique que régional. De plus, les exportations ont également augmenté, soutenant la performance économique globale. Au total, le PIB a atteint 27,94 billions de dollars après une augmentation de 4,8%, soit 328,7 milliards de dollars. Ces chiffres reflètent un regain de confiance et de dynamisme dans l’économie américaine.

Il convient également de noter la croissance des dépenses de consommation et des revenus personnels. L’indice des prix à la consommation (IPC) a augmenté de 6,5% en 2022, mais devrait avoir augmenté de 3,7% l’année dernière. Cependant, une fois les coûts de l’énergie et de l’alimentation exclus, l’IPC de base n’a augmenté que de 4,1% au lieu des 5,2% attendus.

Les gains de rémunération, le revenu personnel provenant des actifs et le revenu des propriétaires ont été les principaux moteurs de la hausse de 224,8 milliards de dollars du revenu personnel au quatrième trimestre. Ces chiffres indiquent une augmentation de 143,5 milliards de dollars, soit 2,9% de plus, par rapport au troisième trimestre. Le revenu disponible a quant à lui augmenté de 4,2% (211,7 milliards de dollars) au troisième trimestre, portant la croissance totale à 547,1 milliards de dollars.

Cependant, malgré ces chiffres positifs, la croissance réelle du revenu discrétionnaire n’était que de 2,5%, tandis que le revenu nominal n’a augmenté que de 0,3%. Enfin, le taux d’épargne personnel a légèrement diminué, passant de 4,2% au troisième trimestre à 4,0% au quatrième trimestre. Les Américains ont économisé un total de 818,9 milliards de dollars au dernier trimestre, par rapport aux 851,2 milliards de dollars enregistrés au trimestre précédent.

Dans l’ensemble, les données économiques montrent une solide performance de l’économie américaine au quatrième trimestre, dépassant les prévisions des experts. Les progrès réalisés dans les dépenses gouvernementales, les investissements des entreprises, les exportations et les dépenses des consommateurs ont été les principaux moteurs de cette croissance. Cela indique une tendance positive et encourageante pour l’économie américaine en 2023.